Le kundalini yoga est une tradition vieille de plusieurs millers d'années et différentes lignées de yoga utilisent ce système, avec des méthodes qui peuvent différer, voire s'opposer.

Traditionnellement les enseignements se transmettaient de maître à élève dans des cadres souvent hermétiques et restrints, aux adeptes qui y dédiaient leur vie.

Aujourd'hui, en période de grande mondialisation où les informations et les personnes circulent avec beaucoup de facilité les enseignements sont plus largement dévoilés au grand public (pour le meilleur, et pour le pire...). A ce propos le Dalaï Lama a déclaré qu'à notre époque décadente du Kali-Yuga, ou Age Noir selon la cosmogonie hindoue, les enseignements spirituels de yoga et de méditation devaient se partager avec toute personne désireuse de découvrir les possibilités de la Conscience, quel que soit son origine ou sa caste.

 

Ainsi, le point de départ de la pratique dont il est question ici a été transmise par Yogi Bhajan.

Né en 1929 au Pakistan il fut un des premiers yogis à transmettre les enseignements de kundalini yoga en Occident dans les années 60.

Il a transmis et adapté les enseignements aux occidentaux et à leur mode de vie, à leur culture et leur langue. Les enseignements incluant les pratiques du souffle et des postures, mais aussi de l'alimentation, du sommeil et de la sexualité.

Il est décédé en 2004.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                                                                  

                                                                                             Yogi Bhajan.

Le fils de Nanak, Baba Siri Chand, est le fondateur de la communauté des Udasis, yogis errants et mendiants détachés du monde conventionnel. Le système des cinq éléments est central dans leur pratique de yoga.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                                                                                              

 

 

                                                                                                 Baba Siri Chand.

                                                                                                

Yogi Bhajan n'a pas transmis le format fixe d'une lignée spécifique.

Il a synthétisé les enseignements qu'il a reçu et appliqué de ses différents maitres.

Ses maîtres furent Sant Hazara Singh, Dhirendra Brahmachari (de qui il reçu les séries du Shukshma Viyayama) et Baba Virsa Singh (de qui il reçu le long Ek Ong Kar).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

              Sant Hazara Singh.                                         Dhirendra Brahmachari.                                              Baba Virsa Singh.

 

Aujourd'hui en occident plusieurs enseignants continuent de transmettre les pratiques de Yogi Bhajan.

Les enseignements sont transmis sous des angles différents, selon qui les transmet. On peut ainsi constater que le diamant du yoga, Un et Unique, reflète la lumière avec des tonalités variées.

 

Certains enseignants ne sont pas encore familiarisés avec les outils modernes de communication et ils ne sont pas visibles...

 

D'autres sont plus connus et ont créés des écoles de yoga:

Karta Singh (né au Maroc en 1950) propose une vision brute et primitive, dévoilant le langage respiratoire et corporel dans sa forme symbolique et archétypale.

Guru Dev Singh (né au Mexique en 1948) enseigne avec les supports de l'espace et du silence par un extraordinaire approfondissement de la sensibilité et de l'écoute.

Guru Prem Singh (né en 1954 à Los Angeles) qui offre une approche posturale classique  telle que codifiée dans le hatha-yoga.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                                   Karta Singh.                                                                                   Guru Dev Singh.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                                                                                         Guru Prem Singh.

 

 

En allant à la rencontre de ces différents professeurs l'on ne peut que constater que le yoga kundalini n'est pas figé dans une forme unique et invariable, mais qu'il existe des chemins multiples qui mènent à l'intensité de l'Être.

Le véritable Maître c'est la Conscience elle-même.

"La Splendeur est le maître spirituel" (Bhavana Upanishad).