Tout d'abord nous assimilons lentement le langage codifié et précis de séries spécifiques qui incluent des postures, des respirations et des méditations, ainsi que les principes philosophiques du yoga.

Le pratiquant prend le temps d'acquérir une structure forte et stable sur laquelle il peut bâtir de manière méthodique, et sans danger, sa pratique.

Nous préparons ainsi un terrain fertile, propice à la croissance de l'arbre du yoga dont les racines puisent profondément dans la terre et les branches s'étendent loin dans le ciel.

Aussi, des pratiques intenses peuvent êtres évoquées et explorées à des moments précis et appropriés: soit dans le cadre des cours ou des stages et retraites, ou bien lors de pratiques informelles.

Les thématiques suivantes sont une très courte présentation, et sont largement approfondies pendant les cours.

 

 

 

 

 

 

 

LA RESPIRATION.

 

Les différentes dynamiques respiratoires sont abordées:

-La respiration longue et profonde: l'inspiration et l'expiration ainsi que leurs arrêts dans l'immensité.

-Ujayi, le souffle victorieux.

-La respiration du feu, qui peut se dérouler selon 2 modalités:

Kapalabathi et son action sur l'élasticité de la sangle abdominale et nabhi chakra, ainsi que son éclat dans la boîte cranniene.

Bhastrika, et son action sur l'ensemble de la zone abdominale et les muscles du diaphragme et du coeur.

-Les respirations segmentées et/ou alternées, pour le ré-équilibrage des latéralités cérébrales et la distribution du prana.

-Prana, ou l'essence du souffle, et ses différentes modalités.

LES POSTURES.

Il existe sept types de postures:

-Postures assises et couchées.

-Postures debout.

-Flexions avant.

-Postures inversées.

-Postures des abdominaux et lombaires.

-Torsions.

-Flexions arrière.

 

L'expression posturale peut se dérouler selon plusieurs modalités:

-exploration de notre fonctionnement.

-expression de nos archétypes fondamentaux.

-expressions de nos émotions.

-reconfiguration du système nerveux.

-stimulation des systèmes endocriniens, sanguins et immunitaires.

-revitalisation des organes internes.

Toutes ces possibilités posturales sont le point de départ des méditations spécifiques au kundalini yoga qui se pratiquent très souvent en position assise.

LES MÉDITATIONS DU KUNDALINI YOGA.

"Ce nectar qui flue spontanément en vagues innombrables et variées de l'océan de la conscience à l'éclat fulgurant,

En Toi il réside, à Toi seul il appartient;

À Toi aussi ces (vagues), glorieuses manifestations simultanées,

Lorsque apparaissent et disparaissent lune, soleil et feu dont la beauté explose en création, permanance et dissolution".

(Le Kramastotra d'Abhinavagupta)

LES BHANDHAS.

Ou contractions, ligatures, verrouillages.

-Mulabhanda, et ses différentes phases de mise en place dans le plancher pelvien.

-Uddiyana, ou le verrouillage du diaphragme.

-Jalandhar, ou le verrouillage de la nuque.

L'usage de ces verrouillages permet la transformation de l'énergie sexuelle en énergie créatrice.

 

LES CINQ ELEMENTS.

 

Dans la science holistique de l'Ayurveda, ou Science de la Vie, l'être humain constitue un modèle à l'image de l'Univers, donc en relation étroite avec la Nature. Tout ce qui existe dans l'univers et constitué de cinq éléments et leurs propriétés sont essentielles pour comprendre l'harmonie ou le déséquilibre physiologiques et psychique chez l'individu.

Ils sont la Terre, l'Eau, le Feu, l'Air et l'Espace.

LES NADIS.

Le mot sanskrit nadi vient de la racine nad, ou mouvement.

Les nadis sont le tissage subtil et fin qui transportent l'essence vitale du souffle dans l'ensemble du corps, et qui en garantissent le bon fonctionnement.

Par la pratique du yoga les réseaux les plus importants sont reconnus (10 sont particulièrement important), et nettoyés de toute forme de résidus qui pourraient entraîner des dysfonctionements.

LES CHAKRAS.

 

Les chakras sont la crystalisation dans le corps des états fondamentaux de la conscience, et des forces psychiques et énergétiques qu'elles incarnent.

Selon les traditions de yoga leur nombre peut varier. Communément il y en a sept, même si le septième occupe une place toute particulière.

Les chakras sont comme des fleurs dans lesquelles nous allons butiner tel des abeilles pour en extraire les sucs.

Ils sont:

Mulhadhara. Lié aux organes d'élimination.

Svadistana. Lié aux organes sexuels.

Manipura. Lié au plexus du nombril.

Anahata. Lié au système respiratoire.

Vishudha. Lié à la thyroïde.

Ajna. Lié à la glande pituitaire.

Sahasrara. Lié à la glande pinéale.

LES MANTRAS.

Il y a les bija-mantras, qui sont des sons courts, dont la fonction est de percuter le corps à des endroits précis afin de libérer des potentialités spécifiques.

Puis les bhakti-mantras,  qui sont des formules que nous chantons, dont la particularité est l'expression d'un concept, et le ravissement du coeur.

LE YOGA-NIDRA.

Yoga du rêve et du sommeil conscient, le yoga-nidra revêt plusieurs aspects:

-détente profonde du corps anatomique.

-intégration consciente du rayonnement d'une pratique qui précède un yoga-nidra.

-préparation à la mort.

SECOUSSES ET DANSES.

Ou des moyens habiles et joyeux, parfois féroces ou terribles, pour pulvériser les fixations émotionnelles et participer à l'effervescence fertile du monde.